étouffer


étouffer
v.t.
Voler :

Je me suis fait étouffer mes alloufs.

/ Pour un intermédiaire, conserver les sommes illicites qu'il devait transmettre.
v.i. Passer sous silence, écraser. / Boire pendant les heures de travail.

Dictionnaire du Français argotique et populaire. . 2009.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étouffer — [ etufe ] v. <conjug. : 1> • estofer 1230; altér. du lat. pop. °stuffare « garnir d étoupe, boucher », de stuffa → étoupe (cf. a. fr. estoper « boucher »), d apr. a. fr. estoffer → étoffer I ♦ V. tr. A ♦ Priver d air. 1 ♦ (1536) Faire… …   Encyclopédie Universelle

  • étouffer — (é tou fé) v. a. 1°   Ôter la respiration en privant de communication avec l air ou en comprimant. •   J ai pensé être étouffé à la porte, MOL. Critique, sc. 5. •   On étouffe aisément qui se laisse presser, ROTROU Antig. I, 6. •   Les dames de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉTOUFFER — v. a. Suffoquer ; faire perdre la respiration, faire mourir, en privant d air. Une esquinancie l a étouffé. Il a été étouffé d un catarrhe. Cette nourrice en dormant a étouffé son enfant. Hercule étouffa le redoutable Antée. On dit par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉTOUFFER — v. tr. Faire mourir en arrêtant la respiration. La diphtérie peut étouffer les enfants. Cette nourrice en dormant a étouffé son enfant. On dit par exagération, dans le langage familier, Que la peste l’étouffe! Il signifie aussi Suffoquer,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • étouffer — vt. /vi., perdre ou faire perdre la respiration ; vi. , manquer d air frais, suffoquer : atofâ (Albanais.001b.PPA., Arvillard.228a, Montagny Bozel, Villards Thônes.028), étofâ (001a.AMA.,228b, Bellecombe Bauges, Cordon, Morzine.081, Saxel.002,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Étouffer une voile, étouffer la toile — ● Étouffer une voile, étouffer la toile serrer avec les bras et les mains une voile contre sa vergue ou son mât, pour l empêcher de prendre le vent quand on amène la voilure …   Encyclopédie Universelle

  • s'entr'étouffer — entr étouffer (s ) (entrée créée par le supplément) (an tré tou fé) v. réfl. S étouffer l un l autre, être étouffés l un par l autre. •   Le jour est proche où les livres, à force de foisonner et de pulluler, s entr étoufferont les uns les autres …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ne pas étouffer quelqu'un — ● Ne pas étouffer quelqu un en parlant d un sentiment, d une qualité, ne pas le gêner dans son action parce qu il ne l éprouve pas, ne la possède pas : La modestie ne t étouffe pas …   Encyclopédie Universelle

  • migañ — étouffer …   Dictionnaire Breton-Français

  • kafunañ — étouffer le feu …   Dictionnaire Breton-Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.