feinter


feinter
v.t.
Tromper :

Il m'a feinté.


Dictionnaire du Français argotique et populaire. . 2009.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • feinter — [ fɛ̃te ] v. <conjug. : 1> • 1859; de feinte I ♦ V. intr. Sport Faire une feinte. L escrimeur feinte et touche. II ♦ V. tr. 1 ♦ (1931) Sport Tromper (un adversaire) par une feinte, au football, au rugby. Après avoir feinté les joueurs de la …   Encyclopédie Universelle

  • Feinter la passe — ● Feinter la passe simuler une passe …   Encyclopédie Universelle

  • feinteur — feinteur, euse [ fɛ̃tɶr, øz ] n. • 1924; de feinte ♦ Sport fam. Personne qui fait des feintes habiles. ● feinteur, feinteuse nom Personne habile à feinter. ⇒FEINTEUR, EUSE, subst. SP. Joueur qui feinte. En feignant de partir avec la balle, de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Kilo De Merde — jeu de société [[Fichier:|]] Ce jeu appartient au domaine public. autre nom {{{autre1}}} …   Wikipédia en Français

  • Kilo de merde — jeu de société Ce jeu appartient au domaine public Format jeu de cartes Mécanisme vitesse Joueur(s) 3 à 10 joueurs Âge à partir de 8 ans …   Wikipédia en Français

  • feinte — [ fɛ̃t ] n. f. • 1220; de feindre 1 ♦ Vx Fiction. 2 ♦ Vieilli Le fait de cacher ses véritables sentiments, ses intentions pour donner comme vrais des intentions et des sentiments simulés. ⇒ artifice, comédie, dissimulation, fam. frime, hypocrisie …   Encyclopédie Universelle

  • posséder — [ pɔsede ] v. tr. <conjug. : 6> • XIV e; pursedeir v. 1120; possider,XIIIe; lat. possidere 1 ♦ Avoir (qqch.) à sa disposition de façon effective et généralement exclusive (qu on en soit ou non propriétaire). ⇒ 1. avoir, détenir. Posséder… …   Encyclopédie Universelle

  • fenta — FENTÁ, fentéz, vb. I. tranz. (Sport) A deruta pe adversar prin fente1; p. ext. a păcăli, a minţi, a înşela. – Din fr. feinter. Trimis de LauraGellner, 08.05.2004. Sursa: DEX 98  fentá vb., ind. prez. 1 sg …   Dicționar Român

  • Francais de Nouvelle-Caledonie — Français de Nouvelle Calédonie Le français de Nouvelle Calédonie, ou parler calédonien ou caldoche, diffère du français de France ou de la Métropole aussi bien par son accent que par ses emprunts à la mosaïque ethnique composant la société néo… …   Wikipédia en Français

  • Français De Nouvelle-Calédonie — Le français de Nouvelle Calédonie, ou parler calédonien ou caldoche, diffère du français de France ou de la Métropole aussi bien par son accent que par ses emprunts à la mosaïque ethnique composant la société néo calédonienne. Le français (celui… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.