goyau


goyau
n.m.
Paysan, plouc. / Prostituée de bas étage.

Dictionnaire du Français argotique et populaire. . 2009.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GOYAU (G.) — GOYAU GEORGES (1869 1939) Élève de l’École normale supérieure, membre de l’École française de Rome au temps de l’encyclique Rerum novarum (1891), Georges Goyau se classe aussitôt parmi les plus ardents propagandistes de la politique de Léon XIII… …   Encyclopédie Universelle

  • goyau — ⇒GOYAU, GOYOT, subst. masc. MINES. Compartiment ménagé sur le côté d un puits de mine et destiné au passage de l air, des tuyauteries et éventuellement à la descente ou à la remontée des mineurs. On donne le nom de goyot au compartiment utilisé… …   Encyclopédie Universelle

  • Goyau — Georges Goyau Georges Goyau, né le 31 mai 1869 à Orléans et mort le 25 octobre 1939 à Bernay (Eure), est un historien et essayiste français, spécialiste de l histoire religieuse. Sommaire 1 Biographie 2 Oeuvres 3 …   Wikipédia en Français

  • goyau —   Voir goyot …   Dictionnaire Céline

  • Georges Goyau — Nationalité Français Profession Historien …   Wikipédia en Français

  • Prix Georges-Goyau — L actuel prix Georges Goyau est un prix de l Académie française constitué en 1994 par regroupement des fondations Georges Goyau, René Petiet et Toutain. Il est remis annuellement à l’auteur d’un ouvrage d histoire locale. L ancien prix Georges… …   Wikipédia en Français

  • Georges Goyau — (March 31, 1869 October 25, 1939) was a French historian and essayist specializing in religious history.He was born in Orleans, where he went to school before moving on to Lycée Louis le Grand and then École Normale Supérieure both in Paris. Then …   Wikipedia

  • goyot — ● goyot nom masculin (mot picard) Compartiment du puits de mine, séparé de la circulation des cages par une cloison, équipé d échelles de secours ou servant à l aérage. ⇒GOYAU, GOYOT, subst. masc. MINES. Compartiment ménagé sur le côté d un puits …   Encyclopédie Universelle

  • Albert Besnard — Pour les articles homonymes, voir Besnard. Albert Besnard …   Wikipédia en Français

  • Camille Jullian — Camille Jullian, né à Marseille le 15 mars 1859 et mort à Paris le 12 décembre 1933, est un historien, philologue et épigraphiste français. Élu au Collège de France en 1905, il y crée la chaire des Antiquités Nationales. Il… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.