bannière
n.f.
Chemise à pans :

L'incendie du boxon s'est déclaré si vite, que les clients n'ont qu'eu le temps de sortir en bannière.


Dictionnaire du Français argotique et populaire. . 2009.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BANNIÈRE — Mot dont la racine est ban , c’est à dire convocation des vassaux par le suzerain. Au Moyen Âge, la bannière est l’enseigne sous laquelle se rangent les vassaux convoqués pour aller à la guerre. Le seigneur banneret est celui qui peut lever… …   Encyclopédie Universelle

  • bannière — BANNIÈRE. sub. fém. Enseigne, Drapeau, Etendard. [b]f♛/b] Anciennement on appeloit de ce nom l Enseigne du Seigneur de Fief, sous laquelle se rangeoient ses Vassaux, lorsqu ils alloient à la guerre. Et ce mot n est plus d usage en cette acception …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • banniere — Banniere. s. f. Enseigne, drapeau, estendart. C estoit l enseigne sous laquelle se rangeoient anciennement les vassaux de fief estant à la guerre. Il signifie aussi, L enseigne ou l estendart d un vaisseau ou d une galere; par lequel quand il est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Banniere — Bannière Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • banniere — Banniere, ou Baniere, Vexillum, Signum. Aucuns estiment ce mot venir de Bann Allemant, qui vaut autant que feld, et signifie champ et consequemment fief, ou champ fieffé, et l estiment d autant que nul ne portoit bannieres anciennement sinon les… …   Thresor de la langue françoyse

  • bannière — (ba niê r ) s. f. 1°   Enseigne, étendard. •   Contre le croissant déployant leur bannière, VOLT. Tancr. III, 4.    La bannière de France, drapeau de nos anciens rois lorsqu ils allaient à la guerre, et qui était parsemé de fleurs de lis.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BANNIÈRE — s. f. Enseigne, drapeau, étendard. Il signifiait particulièrement, autrefois, L enseigne que le seigneur de fief avait droit de porter à la guerre, et sous laquelle se rangeaient les vassaux qu il y conduisait. Fig. et fam., Se ranger sous la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BANNIÈRE — n. f. Enseigne, étendard. Il signifiait particulièrement autrefois l’Enseigne que le seigneur de fief avait droit de porter à la guerre et sous laquelle se rangeaient les vassaux qu’il y conduisait. Fig. et fam., Se ranger sous la bannière de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bannière — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « bannière », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot bannière désigne le signe de… …   Wikipédia en Français

  • bannière — ● n. f. ● 1. ►UNIX Un texte écrit en grand sur un terminal à l aide de la commande du même nom. Utilisé par les étudiants de deuxième année pour faire peur aux petits , qui débutent et sont terrorisés de voir apparaître en grand sur leur écran… …   Dictionnaire d'informatique francophone

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”