scribouiller


scribouiller
v.t.
Écrire.

Dictionnaire du Français argotique et populaire. . 2009.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • scribouiller — ● scribouiller verbe transitif Familier. Écrire mal. ⇒SCRIBOUILLER, verbe intrans. Fam., péj., vieilli A. Être employé aux écritures. (Dict. XXe s.). B. Écrire sans soin ou sans talent. (Dict. XXe s.). REM. Scribouillon, subst. masc. Synon. de… …   Encyclopédie Universelle

  • scribouillard — scribouillard, arde [ skribujar, ard ] n. • 1914; de scribouiller 1849; du rad. de scribe, et rattaché à Scribe n. pr. ♦ Fam. Employé de bureau commis aux écritures. ⇒ gratte papier. Il « est scribouillard dans un vague état major » (Sartre). ●… …   Encyclopédie Universelle

  • -ouiller — ⇒ OUILLER, suff. Suff. à valeur dépréc. ou à valeur dimin., parfois fréquentative (avec souvent dans ce cas une nuance péj.), formateur de verbes appartenant surtout à la lang. pop.et fam. A. [La base est gén. un verbe] V. barbouiller,… …   Encyclopédie Universelle

  • scribe — [ skrib ] n. m. • 1365 sens 3; lat. scriba « greffier », de scribere « écrire » 1 ♦ Anciennt Homme dont le métier était d écrire à la main. ⇒ copiste, écrivain (public), greffier. « Toute loi écrite est déjà périmée. Car la main du scribe est… …   Encyclopédie Universelle

  • scribouilleur — ● scribouilleur, scribouilleuse nom Familier. Écrivain médiocre. scribouilleur, euse [skʀibujœʀ, øz] n. ÉTYM. Fin XIXe; de scribouiller. ❖ ♦ Fam. Personne qui écrit sans cesse, aime à écrire; mauvais écrivain …   Encyclopédie Universelle

  • scribouillage — [skʀibujaʒ] n. m. ÉTYM. 1826, in D. D. L.; de scribouiller. ❖ ♦ Fam. Mauvaise écriture. Mauvais style. || On ne comprend rien à son scribouillage …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.